h1

Grands Noms 8

28 août 2009

Retour sur les musiciens qui font connaitre le tuba. Cette fois c’est Thomas Leleu qui s’invite.

Thomas Leleu

Né à Lille en 1987, il débute le tuba avec son père avant d’intégrer, en 2000, la classe de tuba du Conservatoire National de Région de Lille où il obtient en 2005 un prix de musique de chambre et une médaille d’or de tuba avec les “  félicitations du jury ».

Admis à 17 ans, 1er nommé au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de tuba de Gérard Buquet et Bernard Neuranter, et dans la classe de Musique de Chambre de Jens Mc Manama. Il en sort trois ans plus tard récompensé du Prix de Tuba mention “ Très Bien ” ainsi que du Diplôme de Formation Supérieure mention “ Très Bien ”.  En 2006, Thomas est lauréat du Concours Européen pour Jeunes Solistes au Luxembourg.
En avril 2007, à 19 ans, il est nommé sur concours Tuba Solo de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Marseille.
EN 2008, il est aluréat des Concours Internationaux de Markenukirchen (Allemagne) et Jéju (Corée du Sud).

De la France au Japon, en passant par l’Allemagne, le Portugal, la Russie, la Corée du Sud et la Chine, Thomas joue sous la direction de chefs d’orchestre prestigieux, tels Kurt Mazur, M.W. Chung, Krysztov Penderecki, Tughan Sokiev, Sir Colin Davis, James Conlon. Ses diverses expériences musicales l’amènent à jouer dans des salles et festivals parmi lesquels : le Festival Présences de Radio France, le Festival de Saint Denis, Tokyo Opéra City, Séoul Art Center, Opéra de Shanghaï, le « Tuba Show », l’Arsenal de Metz et les grandes salles parisiennes.

Soucieux d’élargir le répertoire pour cuivres, il collabore avec plusieurs compositeurs comme J.Ph. Vanbeselaere (création de L’invité de Marc) mais également avec Marc Steckar, Franck Steckar ou encore Alexandre Fontaines dont il crée les œuvres.

Chambriste passionné, il se produit en diverses occasions en formation tuba, violon et orgue, quintette de cuivres (Feeling Brass Quintet) mais aussi en soliste avec orchestre d’harmonie, Brass Band, orchestre symphonique tels : Philharmonisches Orchester des Theaters Plauen-Zwickau (Allemagne), Jeju Symphonic Orchestra (Corée du Sud) … Thomas a pour partenaire de musique de chambre son frère Romain Leleu. Il est par ailleurs, membre de l’ensemble Zin’Q Brass (musiciens de l’Opéra de Marseille).

En 2009/2010, il se produira en soliste aux USA, au Portugal et créera “  Insoliste  ”, fantaisie pour tuba et orchestre d’harmonie composée par Marc Steckar  ; “ Convergences ” de Jean Philippe Vanbeselaere pour tuba, trio de musiques actuelles et orchestre symphonique avec l’Orchestre Philharmonique de Marseille. Il sera également l’invité de l’émission “ Dans la cour des grands ”  présentée par Gaëlle Le Gallic sur France Musique.

Extrait se con site officiel

A noter que son frère n’est autre que Romain Leleu, jeune trompettiste, qui  a remporté les Victoires de la Musique Classique 2009 dans la catégorie « Révélation de l’année Soliste Instrumental »

Et maintenant: Musique maestro:

Les vidéo n’étant pas de super qualité je n’ai mis que le premier mouvement, mais la suite est visible sur le site de Thomas Leleu

Publicités

One comment

  1. […] Brighouse and Rastrick Band Solistes   : Thomas Leleu (tuba) [dont j'ai déjà parlé ici] – Glenn Van Looy (euphonium, Belgique) Direction  : à […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :